Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'association des habitants de la rue Mansart à Saint Cyr l'Ecole
  • : Association de riverains du quartier de la rue Mansart à SAINT CYR L'ECOLE, ayant pour objet de promouvoir un développement équilibré du quartier pour en garder le calme et le pittoresque (en luttant contre les nuisances du chantier de rénovation du LEP Jean Perrin et celles de la circulation automobile dans une zone limitée en théorie à 30 km/h). L'association se veut aussi un informateur responsable des enjeux de notre ville. N'HESITEZ PAS A LAISSER DES COMMENTAIRES.
  • Contact

Numéros utiles

Courriel :                                 

Mansart78210@gmail.com                     

 

Mairie de Saint Cyr l'Ecole:

01 30 45 82 82

 

Urbanisme :                               

01 30 45 82 24

 

LEP Jean Perrin :                          

01 30 45 10 12

 

SARRY 78 :  

01 30 43 95 48

Archives

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 14:29

Lors des messages précédents, nous avons essayé de comprendre l'augmentation de la taxe SMAROV pour la consommation d'eau. Vous avez tous constaté sans doute sur la dernière facture juste reçue que cette taxe se monte maintenant à 1,07€.


taxe SMAROV

 

Nous avions particulière ment analysé dans un article les raisons en essayant de comprendre le mode de financement des travaux de mises aux normes de la station d'épuration (STEP pour les initiés) du Carré de la Réunion (sortie de saint cyr l'Ecole vers Bailly).

STEP Carré de la réunion (Ru de Gally) : des nouvelles de la SMAROV

 

Or la SMAROV nous a gentiment reçu pour apporter des précisions, en présence de son président Mr HIGOIN, d'un administrateur en charge de la communication Mr LAMBERT et de la directrice générale de plusieurs établissements en charge de la gestion de l'eau (ETASO), Mme BREUS. Voici ce qui en ressort.


1. Pourquoi ces travaux.

Il s'agit essentiellement de la mise aux normes de la station suivant les règles européennes qui prévoient maintenant le traitement de près de 150 micro-polluants (il y en aurait 4 ou 5 concernés provenant surtout des hopitaux), la disparition des nuisances olfactives (enterrement des processus de traitement et évacuation des boues) et aussi du réglement de problèmes de sur alimentation en eaux à traiter en cas d'orage important.


Sur ce dernier sujet, il y a eu à Rennemoulin, village situé en aval de la station, des inondations en 1999 et 2001, et pour remerdier à celà, il convient de créer trois reservoirs "tampon" sur Versailles pour stocker provisoirement les eaux (un près du chateau, un près de Parly 2 et un près de la pièce d'eau des Suisses). Bref l'écoulement des eaux versaillaises est à maitriser et tous les usagers versaillais ou non payent.......

Le budget actuel de 150 M€ prévoit donc la réalisation d'un des trois reservoirs de stockage (30 m. de profondeur et 50 m. de diamètre) en plus de la mise aux normes de la station et de travaux actuels sur les collecteurs.


2. Le financement.

Ces travaux de 150 M€ sont financés comme suit a priori :

- Subventions : 47 M€

- Emprunt taux zéro : 21 M€

- Emprunt à 3,5% ou 4% : 40 M€ (en euros - pas de risque d'emprunt toxique).

- Excédent budgétaire passé : 24 M€

La surtaxe doit donc permettre de payer la somme de 150 M€ plus les frais financiers (disons 14 M€) sous déduction des subventions et de l'excédent budgétaire. D'où la courbe d'évolution de la surtaxe SMAROV montrée plus haut.

Par contre, s'il fallait construire les deux réservoirs manquants, les investissements seraient plus élevés et donc la surtaxe provisoire durerait plus longtemps.


3. Communication.

La SMAROV a conscience d'avoir eu un déficit de communication mais qui se trouve aujourd'hui comblé par la mise en place du site internet (http://etaso.fr).

link

Le syndicat s'est engagé à la production d'informations régulières sur l'avancement de la STEP construite par Vinci. Nous irons donc voir sur le site régulièrement si cela est bien fait.

Il faut aussi informer sur les différents intervenants qui participent à la fourniture, à la distribution et au traitement final de l'eau (SMAROV, SEVESC, VEOLIA,....).


Conclusion.

Nous remercions la SMAROV d'avoir pris le temps de bien vouloir expliquer le processus de modernisation de cette station d'épuration prévue pour 340.000 équivalent/habitants.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires