Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'association des habitants de la rue Mansart à Saint Cyr l'Ecole
  • : Association de riverains du quartier de la rue Mansart à SAINT CYR L'ECOLE, ayant pour objet de promouvoir un développement équilibré du quartier pour en garder le calme et le pittoresque (en luttant contre les nuisances du chantier de rénovation du LEP Jean Perrin et celles de la circulation automobile dans une zone limitée en théorie à 30 km/h). L'association se veut aussi un informateur responsable des enjeux de notre ville. N'HESITEZ PAS A LAISSER DES COMMENTAIRES.
  • Contact

Numéros utiles

Courriel :                                 

Mansart78210@gmail.com                     

 

Mairie de Saint Cyr l'Ecole:

01 30 45 82 82

 

Urbanisme :                               

01 30 45 82 24

 

LEP Jean Perrin :                          

01 30 45 10 12

 

SARRY 78 :  

01 30 43 95 48

Archives

7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 08:25

Les résultats pour la commune de Saint Cyr l'Ecole sont les suivants :

 

François HOLLANDE : 52,58%

Nicolas SARKOZY : 47,42%

 

Vous pouvez aussi consulter le résultat par bureau de vote en cliquant sur le lien ci-dessous pour avoir accès au fichier pdf des résultats.

link

 

Félicitations encore une fois aux habitants du quartier pour le meilleur taux de participation de la commune (bureau nr 4 avec plus de 82%).

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 09:17

Avant le premier tour, nous avions fait une revue des analyses et des solutions des différents candidats à l'élection présidentielle. Maintenant qu'il ne reste plus que les deux finalistes, actualisons notre revue de ce sujet sensible.

Immobilier : les avis des candidats à l'élection présidentielle.

 

Un candidat constatait l'an dernier : "Dans tous les pays du monde lorsqu'il y a une crise, les prix de l'immobilier baissent, sauf un, la France, où ils continuent de monter".

 

Les deux prétendants à la fonction présidentielle ont totalement adhéré à ce constat mais proposent deux axes distincts de solutions, avec, côté Sarkozy, une politique avec "un choc de l'offre", et côté Hollande, une hausse du logement social et des réglementations sur les loyers.

Excepté l'analyse (manque de 600 000 à 1 million de logements), les candidats sont quand même d'accord sur l'augmentation du coefficient d'occupation des sols (COS). Récemment, il a été proposé (et peut-être même voté) que le COS augmente automatiquement de 30%. La seconde mesure de consensus est d'abaisser fortement la taxe sur les plus-values de terrains constructibles s'ils sont revendus rapidement après leur acquisition, de manière à inciter des propriétaires à libérer du foncier.

 

Par la suite, on rentre en zone de divergence :

 

Le PS propose pour la construction neuve de doubler le plafond du livret A (15 à 30.000 euros) pour augmenter la construction de logements sociaux qui passerait de 120.000 actuellement à 500.000/an pendant le prochain quinquennat (ceci parait un peu ambitieux car le seul total des mises en chantiers en 2011 a été de 359.000 logements, mais la politique a aussi une part de rêve). Parallèlement, l'Etat céderait gratuitement du terrain à des communes qui comptent bâtir du logement social.

Pour le marché locatif, le PS propose que le loyer soit limité lors de son renouvellement à la moyenne des loyers du secteur. Ceci dit, il est connu qu'un propriétaire qui n'est pas satisfait de son loyer ne va pas être incité à louer, et s'il le fait, il rognera naturellement sur les frais d'entretiens.

 

Pour l'UMP, la proposition est de maintenir le rythme actuel de construction de logements sociaux (124.000) et de libérer du foncier en vendant les terrains détenus par l'Etat en agglomération (vente ou bail sur 99 ans). Il y a aussi la proposition d'abaisser de 50% les frais de notaire sur tout bien de plus de cinq ans pour fluidifier le marché.

Concernant le marché locatif, la proposition d'encadrer les loyers semble être maintenant à l'étude. Mais il est bien répeté ENCADRER et non pas BLOQUER.

 

Voila donc pour les avis sur ce sujet que tous les commentateurs décrivent comme central dans la vie des ménages (20% de notre budget y est consacré) et mais qui fut mineur dans la campagne électorale, passant loin derrière des sujets "vitaux" comme le permis de conduire ou la viande halal.....

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 08:46

Vous trouverez ci-dessous les résultats globaux du vote de dimanche dernier sur la commune de Saint Cyr l'Ecole.

 

PARTICIPATION : 74,76%

 

RESULTAT DES CANDIDATS (dans l'ordre décroissant des scores) :

HOLLANDE  30,74%

SARKOZY 28,82%

LE PEN 11,74%

BAYROU  11,65%

MELENCHON 11,06%

JOLY 2,52%

DUPONT AIGNAN 1,84%

POUTOU 0,87%

ARTHAUD 0,45%

CHEMINADE 0,31%

 

On constate donc d'abord une participation inférieure de 5 points à la moyenne nationale (effet vacances?) ainsi que les écarts suivants par rapport à la moyenne nationale : François HOLLANDE et François BAYROU sont supérieurs de 2 points à la moyenne nationale et Marine LE PEN fait par contre un score largement inférieur au score national. Ceci est d'ailleurs général pour les Yvelines.

 

Néanmoins, il convient de féliciter les habitants du quartier, car vous verrez sur le fichier joint des résultats par bureau de vote, que la participation dans le quartier fut au-dessus de 80% et même la plus forte de tout Saint Cyr l'Ecole.

link


Partager cet article
Repost0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 22:06

Chaque électeur souhaite avoir le système le plus représentatif possible pour être sûr que son vote soit pris en compte dans le cadre d'une élection, comme celle qui va se dérouler sous peu (22 avril/6 mai 2012).

 

 

Un journal s'est penché sur les différents systèmes possibles et en voici les remarques et conclusions.

 

La Vème République a décidé de retenir une élection majoritaire à deux tours qui, à l'épreuve du temps, se traduit dans le dicton "au premier tour on  choisit, au second, on élimine".

 

Ceci fut proposé par le général de Gaulle qui affrontait à l'époque un parti communiste fort, et pensait qu'un second tour ferait réflechir les votants pour ne pas basculer vers un système extrême. Ceci put être aussi vérifié, longtemps après sa mort, avec le vote de 2002 en faveur de Jacques Chirac.


 

Or, cette méthode de vote fut dès le 18ème siècle analysée par le mathématicien français Nicolas de Condorcet  qui prouva qu'un candidat peut être éliminé par deux autres, alors qu'il aurait battu en duel les deux candidats en question. Pour cela, nous vous prions de lire le lien ci-dessous avec la page Wikipedia de cette démonstration.

 

link

 

 

La conclusion de ce paradoxe est que la méthode en vigueur pour une élection dans notre pays n'est donc pas parfaite. Donc nombre de chercheurs brillants mènent des expériences pour essayer de déterminer un mode de scrutin qui reflèterait au mieux l'aspiration du corps électoral. Ces recherches ont d'ailleurs lieu depuis dix ans en testant des bureaux de vote pour vérifier la mise en pratique des solutions proposées.


 

UN VOTE PAR NOTE.

 

Chaque électeur donne une note, 0, 1 ou 2 à chaque candidat. Apprécié des électeurs lors des tests, ce système a néanmoins tendance à augmenter le vote en faveur des tous petits candidats et à éliminer ceux qui se situent dans la moyenne. Vous pouvez aller faire le test sur http://www.votedevaleur.org et nous signaler vos impressions.


 

LE JUGEMENT MAJORITAIRE.

 

Comme pour le classement des vins (eh oui.....), cette méthode inventée en 2007 par 2 chercheurs de l'Ecole Polytechnique propose de classer chaque candidat de la note "excellent" à "à rejeter" avec 7 niveaux, et après test en grandeur nature en 2007 dans des bureaux de vote, cela aurait amené à un choix consensuel proche du centre.


 

LE VOTE ALTERNATIF.

 

Si l'élection compte 10 candidats, on note chacun de 1 à 10. cette méthode est utilisée en Australie et en Irlande mais son dépouillement est notoirement compliqué, car il faut tenir compte du classement fait par chaque électeur pour effectuer le report de voix des candidats rejetés (on élimine bulletin par bulletin le candidat le moins bien classé pour reporter les voix sur le 2ème candidat classé, etc etc..........;bref dépouillement assuré en 7 jours minimum...).

 

 

LE VOTE PAR APPROBATION.

 

Il s'agirait du système employé par les Grecs au Vème siècle..... Chaque électeur choisirait un ou plusieurs noms dans la liste pour dire s'il souhaite son élection. Le candidat ayant le plus grand nombre d'approbations est élu. encore une fois, cette méthode privilégie les candidats du centre de l'échequier politique.


 

Bref, le système en vigueur n'est pas parfait, mais on constate que de grandes institutions se penchent sur sa perfectibilité en faisant des tests lors des élections sur certains bureaux de vote. Ne nous méprenons pas néanmoins sur un point : si le mode de scrutin change, les hommes politiques changeront de stratégie de communication pour vous amener à voter pour eux........

 

 

Au fait, le gouvernement français lance actuellement des tests sur le vote par internet à l'occasion de l'élection présidentielle. Les français installés en Pologne votant dans els consulats de France de ce pays ont été choisi comme population test pour voter via internet à cette élection. Ceci serait une avancée majeure et changera vraiment notre vie. Nous pourrions par exemple mieux profiter des vacances de Pâques tranquillement en famille, plutôt que de devoir revenir dans les bouchons le 22 avril pour aller voter avant 20 heures...........

 

 

Tout ceci débouchera peut-être sur des modifications de la méthode de vote ax élections de 2017.......Mais quelque soit le système, une chose est sûre :VOTEZ.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 18:17

Le vote du mois prochain pousse surtout des débats vifs sur l'économie, la crise, l'insécurité mais assez peu sur le sujet de l'immobilier. Or un journal paraissant le soir a fait un dossier mentionnant les propositions des candidats à l'élection présidentielle pour la construction de logements neufs.


Le constat est généralement partagé à droite comme à gauche, à savoir un MANQUE DE LOGEMENTS en France estimé à un million d'habitations. On construit aujourd'hui environ 400.000 logements alors qu'il en faudrait 600.000 pour à la fois résorber ce déficit et aussi rajeunir le parc existant.

 

 

Il y a TROIS CAUSES principales :

 

Ceci remonte d'abod à la PERIODE 1975-1985 (1er et 2ème choc pétrolier) où l'immobilier s'est effondré et où la construction fut stoppée.

 

Par ailleurs, il y a des explications plus récentes et surtout sociétales, comme celle de la DECOHABITATION. Ce terme barbare décrit les effets de la multiplication brusque des familles divorcées devenues donc monoparentales, occupant donc 2 logements au lieu d'un seul suite à une procédure de divorce ou de fin de PACS par exemple.

 

La dernière raison principale remonte au siècle dernier et prend sa source dans le départ des INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS (assurances, banques) du marché de la location privée, jugé peu rentable.

 


Voila pour les causes des problèmes de logement sur lesquels tous les candidats se retrouvent. Quant aux solutions proposées, elles agissent sur TROIS FACTEURS :

 

 

La première est d'augmenter la construction en aidant les primo-accédants (PTZ) et en développant le parc social (augmentation du plafond le livret A par exemple dont la collecte sert à financer les sociétés HLM sur des périodes longues).

 

L'autre axe est de libérer du foncier en zone urbaine, et là, les candidats divergent : d'une cession au prix du marché des terrains détenus par l'Etat (qui a besoin de se désendetter) à un don gratuit de terrains à la commune si elle s'engage à construire des HLM, les positions des candidats deviennent plus tranchées.

 

Le dernier point est de privilégier l'investissement locatif (Scellier par exemple), mais le problème esentiel est le manque de visibilité devant des dispositifs à long terme qui sont créés par une loi de finances et souvent remis en cause par la loi de finances de l'année suivante....Or, comme nous l'avons fait remarqué, l'investissement locatif n'étant plus porté par les investisseurs institutionnels (fonds de pension, assurances,...) il faut donc se reporter sur l'épargne générée par les personnes privées, en agissant sur l'incitation fiscale au titre de l'impôt sur le revenu pour développer des sources de financement plus fortes.

 

Autant le débat sur la construction et le financement de logements neufs semble consensuel et intéressant, celui sur le plafonnement des loyers débouche par contre sur une fracture brutale plus classique gauche/droite et nous le reprendrons pas dans cet article car cela n'est pas un débat sur un sujet de fonds (comment loger la population?) mais un étalage de mesures pour un électorat déjà convaincu.

 


Voila pour la position des différents candidats sur la problématique de l'immobilier résidentiel.

 

 

Et n'oubliez surtout pas : il est vital de VOTER (ou donner une procuration)

 

 

Election présidentielle : vote par procuration;

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 09:27

Le premier tour des élections présidentielles se tiendra en plein milieu des vacances de Pâques de la région parisienne, et en conséquence, si vous êtes absents, il vous suffit de vous rendre au commissariat de police de Fontenay-le- Fleury pour établir une procuration en faveur d'une personne de votre choix qui vous représentera le jour dit.

 

A noter que les procurations peuvent être théoriquement établies jusqu'à la veille du scrutin, mais il faut tenir compte de délai de transmission à la Mairie pour que la dite procuration soit présente dans le bureau de vote de la personne concernée.

 

une personne physique peut recevoir TROIS PROCURATIONS au maximum.

 

Le commissariat de police reçoit les procurations entre 9 et 12 heures et 14 à 18 heures mais UNIQUEMENT en semaine.

 

Il ne faudra pas non plus oublier d'aller annuler la procuration après sinon elle reste valable de mémoire pendant trois ans.

 

Donc n'oubliez pas d'aller voter ou d'utiliser ce moyen de vous faire représenter.

 

Le webmestre.

 

Partager cet article
Repost0